Home Comment l’équilibre entre vie pro et vie perso en France se positionne-t’il par rapport aux autres pays européens ?
Comment l'équilibre entre vie pro et vie perso en France se positionne-t'il par rapport aux autres pays européens ?

Comment l'équilibre entre vie pro et vie perso en France se positionne-t'il par rapport aux autres pays européens ?

  • Published: 5th juillet 2021, 11:25

Nous recherchons tous un équilibre parfait entre vie professionnelle et vie privée, nous permettant de gagner à la fois un bon salaire tout en disposant de suffisamment de temps pour la famille, les amis et les petits plaisirs du quotidien.

Alors quels pays européens ont résolu l’équation si fragile de l’équilibre entre vie pro et vie perso ? Et comment mesurer un tel concept ? Certaines réponses peuvent être trouvées dans les résultats d’une récente enquête menée par Eurofound auprès de divers pays de l’UE, entre février et mars 2021. Il a été demandé aux répondants à quelle fréquence au cours des deux dernières semaines ils avaient : travaillé pendant leur temps libre, mis de côté leurs tâches ménagères car trop fatigués par leur travail où encore estimé que leur travail les empêchait de passer suffisamment de temps en famille.

MoneyTransfers.com a additionné les résultats (%) des personnes ayant répondu « toujours » ou « la plupart du temps » à ces questions pour établir le « score de stress » de 12 pays de l’UE – un « score de stress » signe d’un mauvais équilibre vie pro / vie perso ou du moins un indicateur de cet équilibre. Voici donc les résultats établis :

Vivre dans un climat ensoleillé au milieu de kilomètres de côtes époustouflantes n’a pas suffi à empêcher les travailleurs Grecs d’obtenir le score de stress le plus élevé (130,1). Ils enregistrent ainsi le pourcentage le plus important de personnes (40,2 %) ayant la sensation de négliger les tâches ménagères à cause de leur travail ou encore que leur travail les empêche de voir leur famille autant qu’ils le souhaitent (32,3 %).

Le deuxième pays avec le « score de stress » le plus haut après la Grèce est le Portugal. À travers les résultats étudiés, les Portugais seraient ceux s’inquiétant le plus pour leur travail (38 %). Ils déclarent également travailler le plus durant leur temps libre (20,2 %).

Tout en bas de ce classement, on retrouve le Danemark avec un score global de stress de 57. Seuls 9,6 % des Danois ont déclaré travailler pendant leur temps libre et 10,4 % d’entre eux pensent que le travail implique de sacrifier le temps passé en famille. Aux Pays-Bas, le second pays le moins « stressé » de l’étude, seul 9,4% déclarent ne pas passer suffisamment de temps en famille à cause de leur profession.

France

La France se retrouve en 6ème position de ce classement avec un équilibre vie pro / vie perso un peu meilleur que celui de l’Italie et un peu moins bon que celui de l’Irlande. Plus d’un tiers des personnes (35,4 %) se sont inquiétées pour leur travail au cours des deux dernières semaines, tandis que 29,2 % des Français interrogés pensent que leur job les empêche de faire tous leurs travaux ménagers. Ce sont 21,7 % d’entre eux qui pensent que le travail ne leur permet pas de passer suffisamment de temps en famille et 15,7% déclarent travailler sur leur temps libre.

Cela signifie-il que les pays avec le plus haut score de stress sont ceux qui passent le plus de temps au travail ?

Pas tout à fait. L’enquête d’Eurofound a également demandé aux individus combien d’heures hebdomadaires ils avaient travaillé en moyenne au cours du mois précédent. Lorsque MoneyTransfers.com a comparé ce chiffre au score de stress établit, nous n’avons trouvé qu’une faible corrélation entre les heures hebdomadaires travaillées et le stress généré par le travail.

Quelques corrélations existent toutefois notamment chez les Néerlandais qui enregistrent seulement 37,3 heures de travail par semaine et qui ont obtenu l’un des scores de stress les plus bas (65,8). Les Espagnols enregistrent l’un des nombre d’heures de travail hebdomadaire les plus élevé (42,3h) et obtiennent également l’un des scores de stress les plus élevés (116,9). Néanmoins d’autres pays ont complètement inversé cette tendance et fait disparaître cette correlation.

C’est le cas par exemple de la Grèce. Bien que le pays affichent le score de stress les plus hauts de notre étude, la Grèce comptabilise seulement 38,6 heures de travail hebdomadaire. Le Danemark, pays affichant les résultats de stress les plus faibles, s’inscrit sur la seconde marche du podium des pays avec le plus important nombre d’heures de travail hebdomadaire (42,4h).

France

La France affiche quant à elle un nombre d’heures de travail hebdomadaire plutôt élevé (41,9h) pour un score de stress qui reste dans la moyenne (102). La France est le 4ème pays de cette étude à déclarer le plus d’heures de travail hebdomadaires derrière la Pologne, le Danemark et l’Espagne.

Un peu de perspective

De toute évidence, la création d’un bon équilibre entre vie pro et vie perso n’est pas simplement une question de nombre d’heures par jour passées à travailler mais une question de perspective. Il s’agit de savoir à quel point vous avez l’impression que le travail empiète sur votre temps libre, à quel point il vous fatigue et vous stresse et combien de temps vous voulez passer à faire autre chose que travailler.

Les Grecs, dont le rapport à la famille est culturellement très important, peuvent avoir l’impression que le travail les empêche de passer suffisamment de temps avec leurs proches même s’ils ne passent pas autant de temps au travail que leurs voisins. En effet, la définition de « pas assez de temps » est différente pour tout le monde.

Cette étude va à l’encontre de certains stéréotypes – par exemple, il est souvent rapporté que les Danois travaillent peu d’heures ce qui contribue à leur bonheur général – mais les mêmes répondants danois qui ont déclaré lors de l’enquête qu’ils travaillaient de longues heures pensaient toujours qu’ils avaient un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Peut-être l’influence du Hygge y est-elle pour quelque chose !

Alors comment trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée ?

Nous avons interrogé Rebecca Siciliano, directrice générale de Tiger Recruitment, une agence de recrutement basée à Londres avec une clientèle mondiale. Voici ses quelques conseils !

Quelques conseils pour les employés

Créer une routine

Lorsque vous travaillez à distance, structurez votre journée comme vous le feriez au bureau pour éviter la dérive du travail. Fixez des objectifs clairs et créez un calendrier de ce que vous ferez quand, entrecoupé de temps loin de votre écran. Il est important de donner une pause à vos yeux, d’étirer votre corps et de reposer votre esprit.

Définir vos heures de travail

Une autre façon d’éviter de travailler 24/24 (lorsque vous travaillez à domicile) est de définir des plages de travail claires et de vous y tenir. N’oubliez pas de les communiquer avec le reste de l’équipe afin qu’ils sachent quand ils peuvent vous joindre.

Savoir s’arrêter

Éteignez votre ordinateur portable et rangez vos affaires de travail à la fin de la journée, car cela signalera à votre cerveau que la journée de travail est terminée. Si vous avez le luxe d’un bureau à domicile, traitez-le comme votre bureau habituel et quittez-le (et ne revenez pas !) lorsque vous avez terminé la journée.

À moins que vous n’ayez une tâche urgente à accomplir, réduisez au minimum le travail le week-end afin de pouvoir recharger complètement vos batteries.

Quelques conseils aux employeurs

Respecter les limites

Évitez de contacter les employés en dehors des heures de bureau et lorsqu’ils sont en congé annuel (oui, cela arrive) sauf en cas d’absolue nécessité. Cela les aidera à maintenir des limites saines.

Promouvoir un comportement sain

Encouragez votre équipe (à distance) à fixer des horaires réguliers et à les respecter, et à prendre de courtes pauses tout au long de la journée de travail car des employés en bonne santé et bien reposés sont plus productifs.

Se concentrer sur les résultats et les extrants – et non sur le moment ou le nombre d’heures de travail – donnera aux employés la liberté de structurer leur journée en fonction de leur style de vie et contribuera à mettre fin à la culture de travail permanente.

Montrer l’exemple

Le moyen le plus efficace d’encourager au sein de votre équipe un équilibre sain entre travail et vie perso est d’adopter vous même un comportement sain. Fixer vos propres limites raisonnables donnera à votre équipe la permission d’emboîter le pas.

Newsdesk
Écrit par
Newsdesk