Home Enquête : Quel est le coût de la vie d’un étudiant à Londres ?
Enquête : Quel est le coût de la vie d'un étudiant à Londres ?

Enquête : Quel est le coût de la vie d'un étudiant à Londres ?

  • Published: 12th septembre 2022

Une étude a récemment indiquer que la meilleure ville du monde pour les étudiants internationaux est Londres, qui occupe à nouveau la première place en 2023. Avec un corps étudiant diversifié, plusieurs institutions de renommée mondiale et un pôle international offrant de nombreuses opportunités d’emploi , il n’est pas étonnant que la capitale du Royaume-Uni soit un endroit si recherché par les étudiants internationaux. Cependant, un facteur de classement sur lequel la ville continue d’obtenir, d’année en année, de mauvais résultats est l’abordabilité.

MoneyTransfers.com a analysé avec précision le coût global de la vie pour un étudiant vivant à Londres en utilisant diverses enquêtes sur la vie des étudiants publiées en 2022.

Coût de la vie global

L’ Enquête nationale sur le logement étudiant 2022 a interrogé plus de 1 200 étudiants sur les réalités de la vie étudiante en période de crise du coût de la vie. Parmi les données publiées, on pouvait y trouver les dépenses moyennes pour le coût de la vie des répondants de plusieurs universités du Royaume-Uni. Nous avons extrait ces données de 10 universités basées à Londres et avons constaté que le coût moyen global de la vie dans la ville était d’environ 1 300 € par mois .

Nous avons constaté que les dépenses totales moyennes des étudiants vivant à Londres, hors logement, n’étaient que de 338,50 € par mois, auxquels il faut ajouter 185 € hebdomadaires supplémentaires de loyer.

Frais d’hébergement compris, LSE recommande à ses étudiants de prévoir au moins 1 400 à 1 500 € par mois, tandis que la London Metropolitan University recommande plus de 1 500 € . En revanche, le Natwest Student Living Index a révélé que les dépenses totales moyennes des étudiants vivant à Londres en 2022 n’étaient que de 1150 € par mois – une baisse considérable par rapport aux années précédentes.

Voici comment ce coût de la vie se décompose.

Les chiffres montrent sans équivoque que la crise du logement au Royaume-Uni est le facteur contribuant le plus à l’élévation du coût de la vie pour les étudiants de Londres. Le choix difficile que doivent supporter de nombreux étudiants : décider entre un logement universitaire cher ou des locations privées moins onéreuses mais entraînant d’autres factures. En dehors du logement, les dernières données suggèrent que les étudiants londoniens savent où va leur argent et savent tirer le meilleur parti d’un budget limité dans l’une des villes les plus chères du monde.

Jonathan Merry, PDG de MoneyTransfers.com

Frais de scolarité

Les frais de scolarité des étudiants internationaux à Londres peuvent coûter entre 11 500 € et 44 000 € par an alors que les étudiants britanniques ne paient qu’environ 10 650 € par an. En général, les diplômes en médecine ont tendance à coûter encore plus cher, tandis que les sciences humaines telles que les langues modernes, la littérature et la philosophie sont généralement plus abordables.

Les étudiants en provenance des pays non membre de l’UE pourront généralement obtenir un prêt étudiant directement auprès de leur gouvernement. Le meilleur plan d’action consiste à s’enquérir auprès de son université des différentes aides disponibles.

Nécessité de visa

Si vous souhaitez étudier à Londres, sachez que les exigences actuelles actuelles en matière de visa étudiant au Royaume-Uni stipulent que vous devez disposer de 1 530 € par mois (jusqu’à 9 mois) sur votre compte bancaire pour chaque mois pendant lequel vous prévoyez de rester dans le pays. Cela équivaut à 13 770 € pour 9 mois, ou 18 360 € pour l’année. La plupart des diplômes de premier cycle durant trois ans, les étudiants internationaux devront disposer d’au moins 55 288 € pour vivre et étudier à Londres pendant la durée de leur diplôme.

En revanche, vous n’avez pas besoin de prouver que vous disposez de suffisamment de fonds pour subvenir à vos besoins si vous venez de certains pays, lesquels sont répertoriés sur la page des visas étudiants GOV.UK.

Logement

Les coûts des logements étudiants à Londres sont plus élevés que partout ailleurs au Royaume-Uni – de manière assez prévisible, car cela correspond également aux écarts de coûts de logement et de location au Royaume-Uni. À Londres, les étudiants dépensent en moyenne 213 € par semaine pour leur logement, soit environ 582,50 € par mois. La moyenne nationale pour le logement étudiant est d’environ 524,70 € par mois.

Les estimations des différentes universités de la ville diffèrent énormément. L’UCL estime les dépenses d’hébergement à 9 302 € par année universitaire (environ neuf mois de cette année), tandis que l’UAL estime que les résidences universitaires se situent entre 176 € et 522 €, factures comprises, soit entre 138 € et 403 € par semaine pour un logement en location privée sans compter les factures.

En plus de ces coûts, le dépôt de garantie national moyen par étudiant s’élève à 328 € (il est donc susceptible d’être plus élevé pour les étudiants vivant à Londres). 1 personne sur 5 signalant des difficultés à récupérer l’intégralité de son acompte, il s’agit d’un autre coût à garder à l’esprit.

Factures domestiques

Les factures domestiques sont extrêmement variables pour les étudiants. Ceux vivant dans des logements universitaires et des résidences privées profiteront de factures et d’un abonnement Internet couverts par leurs frais d’hébergement.

Mais ceux vivant dans des logements loués à des particuliers, s’ils économiseront probablement de l’argent sur le loyer, devront cependant payer des factures de services publics et d’Internet. La dépense moyenne pour les factures domestiques à Londres s’élevait à 29 € par mois, avec 14 € supplémentaires en moyenne dépensés pour les factures de téléphonie mobile.

Taxe d’habitation

Les étudiants à temps plein n’ont pas à payer de taxe d’habitation, c’est donc un coût sur lequel les étudiants peuvent économiser. Cependant, la plupart des ménages ayant reçu un rabais de 172 € sur la taxe d’habitation pour les aider à faire face à la crise du coût de la vie, les étudiants manquent, au final, le soutien financier du gouvernement.

Fournitures scolaires

L’Université des Arts de Londres conseille aux étudiants de prévoir 115 à 576 € par an pour le matériel scolaire, les manuels et les sorties scolaires obligatoires. SOAS recommande aux étudiants de réserver entre 46 et 80 € pour les livres, les fournitures et les articles de papeterie. Il convient de noter que c’est nettement plus que le coût moyen du matériel de cours pour les étudiants de Londres en 2022, qui s’élevait à seulement 12 € par mois.

Les étudiants qui cherchent à économiser de l’argent sur le matériel de cours peuvent profiter de prêts gratuits de la bibliothèque et de logiciels en ligne pour réduire les dépenses liées à l’achat de nouveaux manuels.

Nourriture et boissons

L’indice Natwest a révélé que les dépenses les plus importantes pour la majorité des étudiants étaient leurs achats au supermarché, dépensant en moyenne 87,91 € par mois à l’échelle nationale. Un chiffre plus élevé encore à Londres.

Dans 10 universités basées à Londres, les dépenses alimentaires moyennes pour l’épicerie s’élevaient à 100 € par mois, avec 40,90 € supplémentaires dépensées chaque mois pour les plats à emporter et les restaurants.

Transports

Les étudiants londoniens dépensent en moyenne 32 € par mois en transports. Les étudiants à temps plein bénéficient d’une réduction de 30 % sur les tarifs de métro et de bus standard avec une carte Student Oyster, qui permet de substantielles économies.

Divertissements

Il est recommandé aux étudiants de prévoir au moins 23 à 58 € par semaine pour les divertissements comme les sorties en bars et pubs, au cinéma, etc. En moyenne, les étudiants londoniens dépensent 56 € par mois pour sortir. Malgré cette dépense relativement élevée chaque mois, une étude du NUS a révélé que parmi toutes les autres dépenses, la majorité (77 %) des étudiants ont réduit leurs activités sociales depuis le début de 2022.

Vêtements

Les étudiants londoniens dépensent en moyenne 34 € en vêtements et en shopping par mois. Bien qu’il s’agisse d’une catégorie assez facile à supprimer complètement pour réduire les coûts, les étudiants peuvent également profiter des nombreuses offres de réductions pour étudiants proposées par certaines enseignes.

Bien-être

L’enquête a révélé que les dépenses moyennes pour la santé et le bien-être des étudiants basés à Londres ne sont que de 13 € par mois, tandis que l’indice de Natwest les estime plutôt de 30,84 €. Cela suggérerait que pour économiser de l’argent durant la crise du coût de la vie, les étudiants font des sacrifices pour leur bien-être général.

Parmi les différentes stratégies d’adaptation au stress que les étudiants utilisent pour gérer leurs soucis d’argent, 35 % des étudiants favorisent le sport plutôt que d’autres stratégies d’entraide telles que le soutien des amis et de la famille (23 %), la thérapie (13 %) ou les services de soutien en santé mentale de leur université (11 %).

Yasmin Purnell

Yasmin est rédactrice de contenu pour MoneyTransfers.com. Titulaire d’un diplôme d’anglais de l’université de Nottingham et forte de plus de cinq ans d’expérience en tant que freelance dans le domaine des finances privées, Yasmin a rejoint l’équipe avec pour mission de rendre les transferts d’argent internationaux accessibles et faciles à comprendre pour tous. Dans ses moments de loisir, vous pourrez trouver Yasmin sur son tapis de yoga ou en train de planifier sa prochaine escapade en montagne.